Contenido principal del artículo

Sanae Ghouati
Université Ibn Tofail - Kénitra
Marruecos
Vol. 20 (2014), Especial: Artes y letras en Marruecos / Fatiha Benlabbah (coord.), Páginas 55-69
Recibido: 05-02-2016 Aceptado: 05-02-2016
Derechos de autoría Cómo citar

Resumen

L’écriture féminine marocaine est née au lendemain de l’indépendance, à partir des années soixante. Par réaction contre le colonialisme ou par souci identitaire, les femmes qui ont eu la chance de faire des études et de s’émanciper, se sont exprimées d’abord dans la langue arabe, et ce pendant plus de deux décennies.

Detalles del artículo